Banière 9 blog

Votre panier

Votre Panier


Papotage

 


Agenda

De belles rencontres

 

images du menu

 


Nombre de visites :


 


Garniture et recouvrement du cannage

Mardi 9 Avril 2019
2 commentaires
Garniture et recouvrement du cannage
Vous voulez (toujours) rénover la chaise ou le fauteuil de vos aïeux, et vous avez envie de refaire le cannage vous-même ? Cet article fait parti d'une série pour répondre à vos questions.

Nous avons vu d'où vient la canne de rotin, (ici), le matériel nécessaire, (ici), quelle canne de rotin choisir pour canner, (ici) et les premières étapes du cannage (ici). Terminons par 
les diagonales et la finition du cannage.

Le cannage à la française (c'est son nom) est composé de six brins, deux verticales (l'ourdissure), deux horizontales (la monture), deux diagonales (la garniture), d'où son nom cannage à six brins. Il faut ajouter un brin (le recouvrement) qui sert à masquer les trous nécessaires au cannage manuel.
échantillon cannage

Les diagonales (garniture).

Nous avons vu les premières étapes du cannage, l'ourdissure et la monture. Nous obtenons un quadrillage.

Il reste à tisser les deux diagonales. Pensez à vous rapporter au tableau, pour choisir la largeur du brin à utiliser pour les diagonales. Ils sont un peu plus larges pour donner de la texture au cannage.

Pour cette étape encore, pensez à humidifier les brins de canne de rotin. 

Une image sera plus efficace qu'un long discours. Ici, le tire-cane est très utile.
Tissage des diagonales d`un cannage

Faites bien attention à ce que le brin de la diagonale se trouve, au niveau du croisillon des quatre autres brins, bien en dessous. Dans le cas contraire, vous auriez un renflement, et de la difficulté à tisser la diagonale.

Je vous conseille, de ne pas dépasser cinq "carreaux" (passages), pour "avaler" tout le brin. Vous auriez de la difficulter à tirer le brin sur toute la longueur de la diagonale.

Veillez à maintenir humide le brin du travail en cours.

A l'arrivée au bord du chassis, "plongez" le brin dans le trou le plus proche, et celui qui donne un joli aspect visuel à l'ensemble. La "sortie" du brin ne se fait pas nécessaiirement dans la trou juste à côté.

Veillez à ce que le dos bombé et verni soit sur le dessus, et au sens de la canne.

Une fois la première diagonale effectuée sur l'ensemble du chassis, passez à la seconde. Le procédé est le même.

 
Diagonales d`un cannage


Finitions (recouvrement)
 
Avant de recouvrir les trous, il faut nouer les bouts de brins qui dépassent sur l'envers, le dessous du chassis. Pour cela, humidifiez bien les brins, et soit vous les nouez deux par deux s'ils proviennent de trous consécutifs, soit vous les passez sous un "pont" proche. Puis coupez ce qui dépasse.

Dernière étape, le recouvrement. Il s'agit en quelque sorte de coudre un "gros" brin avec un petit, en passant par les trous les uns après les autres. Cela fait des petits "ponts" sur le brin de recouvrement. Veillez à bien tendre.
Bordure du cannage
Maintenant, que votre assise est finie, vous pouvez un faire une autre !
 
 
Bonne semaine.

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
  • caielle-cadiera dit :
    16/4/2019 à 11h 38min

    @ Posteur anonyme : Bonjour, Sans adresse de messagerie, cela va être compliqué ! Bonne journée

  • Posteur anonyme dit :
    11/4/2019 à 18h 40min

    je desire ne plus recevoir de grilles gratuites .merci

  • Informations légales :
    Caielle & Cadiera (Agnès Hébrard) - RSI Nord Pas-de-Calais SIREN 531 236 636 00019 - 59650 Villeneuve d’Ascq - Déclaration CNIL 1700005
    Immatriculée au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers (RM)

    Contact@Caielle-Cadiera.com